Adresses Utiles

Acheter des tables-bancs et autre mobilier scolaire à Ouagadougou

Attention, beaucoup  de petits ateliers-artisans fabriquent des tables-bancs de taille standard, adaptées aux enfants du primaire, mais très mal adaptées à la taille et au poids des collégiens. En outre toujours avoir un œil sur la qualité du fer utilisé. Le coût en étant en augmentation, la qualité a tendance à poser problème, les « chinoiseries » envahissent le marché.

Les tables-bancs pour les écoles primaires

 Une entreprise (parmi d’autres) qui fabrique et fournit les tables-bancs, les chaises et les tables pour les maîtres qui meublent actuellement les écoles des villages où nous allons

Atelier_soudure1

Ateliers où sont fabriqués ces mobiliers

L’entreprise EKA Services – EntrepriseKaboreAlassane

  • Mail : yamkab@yahoo.fr (Abdou Salam Kaboré)
  • Tel : (+226) 78 36 51 61  ou  (+226) 70 23 75 28

Menuiserie Métallique, Tables-bancs -Vente de Matériaux de construction. Consommable informatique.

  • Question prix, à titre indicatif  (mais à discuter) :
    • 1 table-banc pour 3 élèves du CE2 , (où ils se serrent parfois à 4)  30.000 Fcfa. (45 €)
    • 1 bureau simple + chaise (métallique)  80 000 Fcfa  (120 €)
    • 1 armoire métallique  120 000 Fcfa  (183 €)
  • Il faut toujours penser à rajouter le coût du transport.

Les tables-bancs pour collèges ou lycées (de tailles et solidité supérieures)

  • Centre Sainte Famille – Saaba
    • Adresse : BP 18 Saaba Ouagadougou –  Burkina Fa
    • Frère Louis KALMOGO, directeur des ateliers
    • Tel : (+226) 50 50 88 2
    • Cel : (+226) 70 00 09 40 ou (+226) 78 24 40 7
  • Pour la menuiserie :

Localisé à Saaba, à l’Est très proche de Ouaga (prendre la route de Fada, très vite tourner à droite sur la piste ; à Saaba, traverser le marché et vous allez y arriver)

Saaba1
Saaba2
Saaba3

1 table-banc (120 x 40) sans casier, avec dossier  32 000 Fcfa   (48 €)

Ils fabriquent aussi d’autres mobiliers et surtout des pompes et châteaux d’eau. Voir notre article : Centre de fabrication et d’installation de pompes volanta et de châteaux d’eau au Burkina Faso à Saaba

Août 2014 par Mil’Ecole