Agriculture Durable

Le collège-lycée Martin Luther King

Situé à ZINIARE, cet établissement privé, conçu un peu à l’image des « internats d’excellence » français, se veut être une pépinière des futures élites burkinabè. Il a débuté avec une classe de 6ème l’année 2010-2011. En 2014, la première promotion atteint la classe de 3ème. La première classe de lycée est prévue pour 2014-2015.

  • 1ère particularité. Il accueille à la fois des jeunes venus de OUAGADOUGOU – fils ou filles de ministres ou de hauts fonctionnaires – ET des enfants des villages environnants dont les parents sont analphabètes (ces enfants des villages sont parrainés).
  • 2ème particularité. Il promotionne l’agriculture par la pratique, chose rare au Burkina où le métier d’agriculteur est considéré comme dégradant et comme le produit de l’échec scolaire. Dans un périmètre bocager les jeunes scolaires s’initient à des techniques agricoles développées à la ferme pilote de Guiè. Amélioration des rendements de l’agriculture pluviale en enrichissant les sols sans ajouts de produits chimiques. Voir notre article : La ferme pilote AZN de Guiè, Burkina Faso, des céréales en plein Sahel

Le collège – Lycée

Collège_MLK3
Collège_MLK1
Collège_MLK2

Les conditions de travail sont idéales à l’échelle du Burkina (entre 28 et 38 élèves par classe), le matériel dont dispose l’établissement pourrait donner envie à des établissements français… Par ailleurs l’exigence est forte : résultats scolaires, interdiction de la télévision et du téléphone portable (et des jeux électroniques). Les pensionnaires de l’établissement lavent eux-mêmes leur linge…

L’esprit de groupe y est très développé.

 

Une vidéo : « La parole aux élèves » tournée en juin 2012. Il n’y avait alors qu’une 6ème et une 5ème. En octobre 214, la première classe de lycée ouvrira ses portes.

Le périmètre bocager de Koassanga 

Collège_MLK4

Francis Zongo avec Jean Daniel Glosere, directeur du collège, et sa femme

Collège_MLK5

Samedi matin : ramassage des haricots « zanga »

Collège_MLK6

Le projet central de cette structure est d’ouvrir les yeux des enfants de la ville, mais aussi des villages, sur les réalités agricoles du pays, et surtout sur une possibilité d’agriculture bonifiée et innovante qui respecte l’environnement, enrichit les sols… Cette petite ferme (de près de 10 ha tout de même) fournit également des céréales pour la cantine et sera un bon moyen de former les agriculteurs du village à ces techniques améliorant les rendements sans ajouts de produits chimiques.

Visite au collège-lycée MLK, octobre 2013

La visite s’est faite avec Francis Zongo, de Sanon. Aller à la rencontre des équipes du collège-lycée Martin Luther KING avait un intérêt double :

  • Découvrir un établissement scolaire qui est basé sur un projet très particulier et qui intègre dans son projet pédagogique l’agriculture.
  • Aller voir l’installation d’un périmètre bocager de 9,5 hectares qui fonctionne dans ce collège en mettant en pratique à une échelle réduite  les principes d’organisation de l’agriculture pluviale de la ferme pilote de Guiè.

Les associations qui les soutiennent

La démarche de ce lycée est totalement parrainée par des associations européennes :

  1.  La voie de l’Espérance qui soutient la construction des bâtiments, équipement et parrainages des élèves
  2. Nos haricots magiques (Suisse) pour le projet agricole. Voir leur site facebook « Our Magic Beans«  en bilingue anglais-français

Contact  Lycée – Collège Martin Luther King

Leur site : Collège – Lycée MLK

  • Le contact du directeur : Jean Daniel GLOSERE 
  • Tel : (+226) 75 42 44 97
  • Tel du Lycée-Collège : (+224) 50-50-05-00
  •  Mailcontact@lyceemlk.com
  • S’y rendre : En arrivant de Ouagadougou, après la gendarmerie de Ziniaré, tourner à gauche et prendre la route de Donssin. Après 1 km le lycée est à votre droite !

Août 2014 par Mil’Ecole