Agriculture Durable

La miellerie Wend Puiré à Koudougou

Wend Puiré est une fédération d’apiculteurs chargée de la valorisation de la filière apicole pour en faire un outil de développement économique au service du monde paysan.

Les objectifs de Wend Puiré sont multiples :

  • former les paysans à l’apiculture moderne,
  • assurer la viabilité économique de la filière en assurant le rachat de la production de miel brut, son contrôle, son conditionnement et sa commercialisation (sous le nom Apisavana),
  • développer la recherche apicole pour adapter les techniques modernes au contexte climatique burkinabé

Les contacter :

Leur site (très bien présenté) Wend Puiré

Wend_puiré4

La miellerie Wend Puiré en chiffres 

  • 2 000 apiculteurs membres, répartis dans tout le pays
  • Une production 100 tonnes de miel brut récolté en 2013
  • 600 clients réguliers dans les trois grandes villes du pays (alimentations, hôtels, grossistes, etc)

Formations vers une apiculture moderne au Burkina Faso

Un exemple de devis pour une formation de 7 jours :

  • Honoraire du formateur (1 personne pour une durée de 7 jours) 45 000 Fcfa x 7 = 315 000 Fcfa
  • Production et rapport 15 000 Fcfa
  • Frais d’œuvre (matière première, location matériel (durée 7 jours) 25 000Fcfa x 7 = 175 000 Fcfa
  • Soit un TOTAL de   505 000 Fcfa     soit        770,00 €

La formation peut se faire sur site. Si la formation se fait à Koudougou, il faudra compter en plus leur frais de repas et de logement

Aide à l’équipement

Wend Puiré fabrique du matériel apicole adapté au terrain africain : ruches modernes, enfumoirs, tenues de protection….

Voir la liste de ces équipements et leur coût

Wend_Puiré1
Wend_puiré2
Wend_puiré3

Wend Puiré assure la mise sur le marché.

Il garantit le rachat du miel produit par les apiculteurs qu’elle a formé. Un marché d’avenir : Malgré un très fort développement de leur production, la demande est de loin la plus forte.

Wend Puiré : une aventure humaine au service des paysans.

  • L’association Wend Puiré est née en 1999.
  • En 2002, avec l’aide de l’Ambassade de France et du Relais, Wend Puiré érige le centre apicole de Koudougou
  • En 2006, une antenne s’ouvre à Bobo Dioulasso
  • Aujourd’hui, à Bagré s’est ouvert un centre apicole pour l’Est et le Centre-Est 
  • et à Mangodara, au Sud-Ouest du Burkina, elle a également posé les premières pierres d’un centre de formation et de recherche apicole

Voir aussi d’autres acteurs burkinabè
dont les techniques se rapprochent des Agroécologistes

Ceux pour lesquels nous avons fait des articles spécifiques dans notre rubrique Agriculture Durable de BurkinaDoc :

Voir aussi :
Une alimentation équilibrée en brousse est possible au Burkina Faso
Arbres de brousse et sécurité alimentaire au Burkina Faso

Août 2014 par Mil’Ecole