Logo_Jardins-du-Monde

Agroécologie Afrique de l’Ouest
Burkina Faso

Jardins Du Monde

Les plantes médicinales au Burkina Faso

 

Logo_Jardins-du-Monde

« Jardins du Monde » est une association humanitaire française, reconnue d’intérêt général qui travaille sur l’usage traditionnel des plantes médicinales dans différents pays dont le Burkina Faso et Madagascar …
Son travail au Burkina est très avancé toujours en lien avec les populations rurales. Ils ont des jardins pédagogiques et ont déjà réalisé un livre très pratique pour les populations qu’ils ont mis en ligne, des fiches de plantes et des petites vidéos de formation.

Son Projet

L’association recueille dans chacun des pays où elle est implantée les pratiques ancestrales locales concernant l’usage des plantes médicinales qui ont toujours été utilisées pour les soins de santé humaine et vétérinaire par les populations qui n’ont pas accès à la médecine conventionnelle. Elle valorise ces savoirs et les rediffuse auprès des populations concernées. Enfin elle développe ces plantes précieuses dans des jardins pédagogique.
Elle collabore avec des groupements villageois, des universités, des médecins, des pharmaciens, des étudiants et des tradipraticiens, pour la valorisation des plantes médicinales et de leur usage.
Elle est membre du CNABio (Conseil National de l’Agriculture Biologique) : association pour la promotion de l’agriculture biologique au Burkina Faso (voir notre article)

Une belle équipe

Jardins-du-Monde _05
Jardins-du-Monde _06
Jardins-du-Monde _07

Jardins du Monde au Burkina est en lien étroit avec un conseil collégial en Bretagne – France
   La coordination au Burkina Faso est assurée par Matthieu Laurentin, basé à Koudougou.
   Il travaille avec Lénaïg Autret, directrice Jardins du Monde France, basée à Ouaga.
–   Un responsable production et jardins, Saïfoulaye Kanon, dit Gha ;
   Une responsable santé, Evelyne Kantiono ;
–   Un jardinier pour le jardin pédagogique de Kassou, Yabré Zongo ;
–   Un gardien, Gilbert Yaméogo
–   Une femme de ménage, Emilienne Berewidougou, dite Mimi.
–   El Riro, représentant de la troupe de théâtre
–   Geneviève Zabré, docteur en physiologie animale, leur référente scientifique
–   et un point focal de jeunes chercheurs, issus de l’Université de Ouaga avec laquelle ils sont en partenariat
–   6 associations villageoises, représentant environ 3 000 personnes.
–   1 groupement de producteurs qui vend des plantes à l’export, représentant 54 personnes.

Localisation au Burkina Faso

Au Burkina Faso, Jardins Du Monde est basé à Koudougou.
Ils ont un Jardin pédagogique à Kassou (à la sortie de Koudougou direction Ouagadougou) où sont entretenues plus de 160 plantes médicinales et où ont lieu les formations et la vente de plantes séchées.
Ils y ont aussi une possibilité d’hébergement utilisé lors des formations

Jardins-du-Monde _15
Jardins-du-Monde _12
Jardins-du-Monde _14
Jardins-du-Monde _13

Et dans des villages des provinces du Boulkiemde et du Sanguiè Jardins du Monde développe à ce jour :
5 jardins communautaires répartis dans 3 zones de production et des locaux de séchage dans 3 villages.
Mogueya, Poun et Boutoko sont leurs 3 villages partenaires.
Avec 2 autres villages partenaires, Imasgho et Poa, ils travaillent avec des associations de tradipraticiens
Ils ont ainsi jusqu’à 28 hectares d’aires protégées réparties entre Mogueya, Imasgho et Boutoko

–   Une zone de production à Boutoko (quartier de Loghin)
où les femmes qui y travaillent ont reçu une session de formations en production biologique.
–   Le jardin communautaire n°2 de Mogueya. Ce jardin produit et rend disponible les plantes médicinales en tout temps, au bénéfice des populations locales. Ils sont entretenus par les groupements partenaires.

Jardins-du-Monde _16
Jardins-du-Monde _17
Jardins-du-Monde _18
Jardins-du-Monde _19b

–   Un local de séchage sous le même toit que la salle de classe du village de Mogueya. C’est aussi dans ce local que le conditionnement de plantes médicinales se fait.
–   Un autre local de séchage à Mouni – Poun
Pour assurer une production de centaines de kilos de plantes fraîches certifiées, il était primordial de construire un local de séchage adapté et réservé à la production biologique.
A ce jour des fleurs séchées de Mitracarpus scaber (à Poun) et des feuilles séchées de Combretum micranthum (à Mogueya) sont actuellement certifiées biologiques et équitables par Ecocert

Jardins du Monde a aussi en création : un centre de formation en agroécologie à Ouagadougou où sera basée la direction de l’association.

Des formations

Jardins Du Monde est très axé sur la diffusion des connaissances qu’ils acquièrent auprès des paysans.

Jardins-du-Monde _11
Jardins-du-Monde _10
Jardins-du-Monde _08
Jardins-du-Monde _09

Ils offrent régulièrement des sessions de formation :
–   Des formations en agroécologie pour leurs partenaires des jardins communautaires : pépinière, compost, production, traitement biologique, mais aussi récolte, séchage et conditionnement.
Et pour tous les publics :
–   Des Formations à la santé par les plantes médicinales
Des classes de collège, de lycée et d’université de Koudougou et de villages alentours sont régulièrement initiées à l’identification des plantes médicinales, leur usage et à différentes méthodes d’utilisation (cataplasme, décoction, inhalation…).
En milieu rural, ces formations sont souvent soutenues par une sensibilisation théâtrale par La troupe de théâtre « Bang tiise » (le savoir des plantes, en langue mooré). Les représentations abordent plusieurs thèmes liés aux plantes médicinales : utilisation des plantes, reboisement, faux médicaments, la nutrition ou encore les pesticides chimiques
–   Des Formations à la nutrition
Jardins du Monde a assuré des formations sur la nutrition en 6 étapes dans les 3 villages partenaires de Poun, Mogueya et Boutoko. Les sujets suivants ont été abordés : l’hygiène alimentaire et de l’eau, l’hygiène corporelle et vestimentaire, les 3 groupes d’aliments locaux pour une bonne alimentation, la préparation de recettes contenant ces 3 groupes d’aliments, les conséquences de la malnutrition.

Des vidéos de formation

Pour poursuivre leurs formations Jardins Du Monde met petit à petit en ligne des vidéos sur l’utilisation des plantes médicinales basées sur notre manuel
Retrouver la playlist des vidéos disponibles sur Facebook Jardins du Monde

L’importance et les limites
des plantes médicinales

La récolte, le séchage et le conditionnement
des plantes médicinales

Comment faire une décoction

Comment faire un gargarisme

Comment faire une inhalation

Comment faire un cataplasme

Vidéos réalisées en partenariat avec la troupe de théâtre Bang Tissé et la Laado’s family et Madame Kantiono formatrice

Des documents importants

Ils rédigent et publient des documents pédagogiques et des manuels à l’usage des populations locales
–   40 fiches-poster de plantes médicinales illustrées. Leur description, leur usage thérapeutique et la posologie
Voir les 40 fiches de plantes ethnobotaniques burkinabè illustrées (en Pdf téléchargeables) qu’ils offrent sur leur site. Ces fiches sont utilisées dans le cadre des formations « Santé » au Burkina Faso.

–   Un livre « Plantes médicinales : pour le soin de la famille au Burkina Faso », fruit de leur travail avec les populations des provinces du Boulkiemdé et du Sanguiè.

–   Le Rapport d’activité 2019 de Jardins du Monde au Burkina Faso, Rapport  facile à lire, qui donne beaucoup de détails très intéressants sur les activités qui sont présentées dans cet article.

Jardins-du-Monde _01

Cliquer sur la fiche
pour l’agrandir

Jardins-du-Monde _20

Cliquer sur la fiche
pour l’agrandir

Jardins-du-Monde _02

Cliquer sur l’image
pour voir les 40 fiches
(page du site)

Jardins-du-Monde _03

Cliquer sur l’image
pour ouvrir le livre en pdf

Jardins-du-Monde _04

Cliquer sur l’image
pour ouvrir le livre en pdf

Jardins-du-Monde _21

Cliquer sur l’image
pour ouvrir le Rapport 2019
(en pdf)

Et voir d’autres acteurs burkinabè
dont les techniques se rapprochent des Agroécologistes

Ceux pour lesquels nous avons fait des articles spécifiques dans notre rubrique Agroécologie Burkina Faso de BurkinaDoc :