Agroécologie Afrique de l’Ouest
–  Sénégal  –

Aire Marine Protégée Communautaire de Bamboung

AMPC

En pleine mangrove, Keur Bamboung est la première aire marine protégée communautaire du Sénégal, avec le soutien de 13 villages environnants. Sur 7000 hectares elle est située au cœur de la Réserve de Biosphère du Delta du Siné Saloum. Un campement écotouristique et solidaire s’est créé pour financer la surveillance de la zone.
Le Conseil de la Communauté Rurale de Toubacouta (Sénégal) avait décidé par délibération à l’unanimité, le 10 octobre 2002, la création de l’AMPC du Bamboung qui a été entérinée par un décret présidentiel signé en novembre 2004. Sa création a été pilotée par l’Oceanium de Dakar (voir notre article) que Haïdar El Ali avait rejoint en 1986.

Bamboung_04
Bamboung_05
La naissance d’une protection durable dans les fleuves du Sénégal.

C’est une zone communautaire de préservation du milieu marin. Mise en conservation en 2003 elle a pour but de préserver les zones de frai et de nourricerie. En effet avec la crise du secteur agricole, la pêche est devenue le premier secteur de l’économie sénégalaise, provoquant une surexploitation des ressources marines et une baisse dramatique de la disponibilité de poissons pour la population locale.
La pêche y est interdite mais l’exploitation des mollusques y reste pratiquée
Le site est passé de 51 espèces de poissons en 2003, à plus de 130 aujourd’hui (2018) avec une augmentation de la biomasse et le retour du maquereau bonite, de la sardinelle ronde, du mérou bronzé (thiof en wolof) et même de dauphins.
Depuis, l’Oceanium mène ce même type de projet à la Pointe Saint-Georges et dans le Petit Kasa en Casamance, et intervient sur d’autres AMPC de la sous-région pour la sensibilisation, le processus de création, l’approche communautaire.

Bolon dans la mangrove entre Nema Bah et Sippo
Bamboung_03
Bamboung_02

La gestion de l’AMPC

Du haut d’un mirador situé à l’embouchure de l’océan les écogardes (villageois riverains) se relaient pour protéger l’AMPC contre le braconnage
Ibrahima DIAME
a été le premier président de l’AMPC, et ce pendant dix ans, jusqu’à son décès en juin 2014. « C’était un homme exceptionnel, un vrai combattant au service de sa communauté ».
Le gérant actuel El Hadj Ndao fut le premier à passer la nuit au mirador en 2003 et les 23 employés de l’AMPC ont presque tous commencé par le travail d’écogarde.
Cependant la gestion l’AMPC de Bamboung reste délicate : les riverains privilégient l’amélioration de la gouvernance locale tandis que d’autres souhaiteraient une protection intégrale de l’AMPC…
Voir le reportage très vivant de Sophie Boutboul, publié par Colibris en 2018 et initialement paru dans le magazine Kaizen:
Sénégal : des villageois régénèrent leurs fonds marins

L’AMPC de Bamboung est aujourd’hui lieu de tourisme

La mise en place de cette AMP n’aurait pu s’effectuer sans la volonté des quatorze villages périphériques qui ont construit sur l’île de Sipo le campement écotouristique Keur Bamboung pour pérenniser cette action communautaire de gestion durable des ressources naturelles.
Les cases, sont construites en matériaux traditionnels, de grande qualité écologique, pour les visiteurs amateurs et respectueux de la nature.

La naissance d’une protection durable dans les fleuves du Sénégal.
Bamboung_07
Bamboung_08

Dans la case centrale, le restaurant vous fera déguster entre autres les huîtres de palétuvier, natures ou grillées, et le bar vous servira de délicieux jus de fruits locaux. Vous aurez aussi le loisir de goûter aux produits locaux, issus notamment du potager, tels que fruits, légumes, poissons et coquillages
Des activités permettent de découvrir la richesse des espèces (oiseaux et poissons) qui fréquentent l’écosystème de mangrove et de forêt de savane : balades en pirogue et à pied, bivouacs, baignades et cueillettes de coquillages avec les femmes…
Pour préserver ce site et optimiser la qualité d’accueil, l’Oceanium de Dakar maîtrise le flux des touristes.
Voir : Sénégal – Immersion au cœur d’une aire marine protégée

CONTACTS ET LIENS

Yousef El Ali Haidar El Ali, président de l’Océanium a pris la suite de Haidar El Ali
Adresse : Rte de la Corniche Estate, Dakar, Sénégal
Téléphone : (+221) 77 164 17 09
Keur Bamboung : (00 221) 77 510 80 13
Protection de l’environnement : (00 221) 33 842 40 52
Plongée : (00 221) 33 822 24 41
Email : oceanium@arc.sn
info@oceanium.org
oceaniumcoordination@gmail.com
– Facebook   Oceanium de Dakar
– Facebook Youssef El Ali
– Site : Oceanium Dakar Et pour rappel les autres articles de notre site BurkinaDoc de Mil’Ecole :
La Reforestation et la Grande muraille Verte/ ASERGMV (Agence Sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte/ Haïdar El Ali, directeur (avec carte Google des lieux de reboisement au Sénégal avec notices explicatives, photos et parfois vidéos).
Tolou Keur – Ecovillages avec l’ASERGMV. Petites unités collectives. Depuis 1 an une quinzaine se développent au Sénégal.
L’Oceanium de Dakar/Gestion durable de l’environnement marin et terrestre

Et voir aussi nos autres articles sur l’Agroécologie au Sénégal et aussi au Bénin, au Mali, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Togo et au Niger

Lire la carte

Sur la carte,  choisir une icône (puis « plus d’infos » sur mobile). Vous trouverez notices avec contacts (quand nous les avons trouvés), liens, photos et parfois vidéos.