Éducation – Sensibilisation

Association Groupe Artistique Ancien
–  Le théâtre pour tous

Basée à Koudougou elle développe ses activités de Théâtre-Débat autour de problèmes sociaux très variés dans les villages et offre toute série de services :

–  Formation Artistique, conte, humour,
–  Théâtre forum, Théâtre-débat en langue mooré, dioula, fufuldé et français
–  Festhurik (Festival de l’Humour et du Rire de KDG)
–  Location de sonorisation grand public
–  GPASK (Grand Prix des Arts Scolaires de Koudougou)
–  Studio d’enregistrement

La troupe dispose d’une pratique régulière dans le domaine du théâtre débat sur des thématiques variées (les grossesses en milieu scolaire, la sorcellerie, l’immigration clandestine, le paludisme, l’alcoolisme, le travail des enfants dans ses formes les plus dures…). Le principe du théâtre-débat étant que chaque représentation est accompagnée d’un débat avec les populations. Lors de ses interventions, la troupe travaille pendant une semaine (élaboration du scénario, puis répétitions)

Theatre_Ancien_07
Theatre_Ancien_02

L’association est parfois soutenue par les Ministères burkinabè (santé, culture, droits humains, justice, éducation), les collectivités locales et certaines ONG (les amis de Poa de Vandoeuvre et Mil’Ecole par exemple).

CONTACT
Benjamin YAMEOGO,
directeur, scénariste metteur en scène et acteur
Tél : (+226) 70 99 67 48
Adresse du siège :
Secteur 8 –  Koudougou
Tél du siège : 25 44 95 44  // 52 46 17 60  // 52 46 17 80  // 52 46 17 30

Dans les locaux de la compagnie de théâtre « Ancien » à Koudougou, rencontre avec Benjamin YAMEOGO (directeur) Hubert KOALA (administrateur de la compagnie), Yvon Kabre, Nafi Ouedraogo et Lucie Nabi (acteurs), Odette Zongo (secrétaire).

Theatre_Ancien_03
Theatre_Ancien_05
Theatre_Ancien_04
Theatre_Ancien_06

Une expérience sur le terrain

En 2019 dans le cadre d’une sensibilisation à la question de population et de l’espacement des naissances organisée sous la conduite de Paul et Alphonse les correspondants de Mil’Ecole, la troupe « Ancien » de Koudougou est intervenue avec une pièce de théâtre-débat au moment des marchés locaux dans 6 villages de la commune de Sourgou avec la présence des majors et sages-femmes des CSPS.
Le scénario tournait autour des questions de la maîtrise des naissances à travers deux axes :

– le personnage d’un père de famille très nombreuse opposé à toute technique de contraception (et dont l’épouse tombe enceinte chaque année, épuisée jusqu’à perdre ses enfants à la naissance)
– et celui d’une dolotière active et bien portante pratiquant la contraception (en détruisant les clichés sur le fait les femmes qui pratiquent la contraception le feraient pour tromper leur mari)

Les interactions avec le public sont surtout le fait des femmes spectatrices. Cependant un vieil homme a pris la parole et répété « Moi, j’en connais, ici, qui sont comme celui-là !» (En montrant l’homme-acteur qui refusait toute espacement des naissances à sa femme).
En général la population a été très réceptive, ils ont même repéré des spectateurs qui suivaient l’animation d’un village à l’autre…et d’autres présents sur les marchés qui s’étonnaient que l’activité n’ait pas lieu dans leur village (un village très demandeur Kougsin a même été rajouté au projet)
Voir l’article de Mil’Ecole : Sensibilisation aux problèmes de population dans les villages de Ouoro, Sourgou, Guirgo, Là et Rogho et Kougsin (en 2018 et en 2019)
(Les séances prévues en 2020 n’ont pas eu lieu à cause du coronavirus)

Mil’Ecole – Juin 2020