Agriculture Durable

59 recettes pour se soigner avec les plantes au Burkina Faso

recueillies par SEDELAN

Au Burkina, pour soigner ou soulager les maladies les plus communes : les plaies, les brûlures, teigne, gale, palud, les maux de ventre, les maux de tête, infections urinaires, rhumes et toux… racines, écorces, feuilles, fleurs graines… sont préparées en pâtes, infusions, décoctions. Les habitants des villages ont toujours recours à ce savoir et l’on peut voir les écorces des arbres « grattées » aux alentours des villages.

SEDELAN (Service d’Edition en Langues Nationales) basé à Koudougou donne la liste de 59 recettes, toutes simples et précises, réalisées avec feuilles, écorces, racines…de plantes burkinabè.
Les 59 recettes sont classées par ordre alphabétique des maux qu’elles soignent.

Mil’Ecole a reconditionné les données -sans les photos-  pour qu’elles puissent être téléchargées en PDF et largement diffusées au Burkina Faso même là où l’internet n’est pas accessible.

Voir   La liste des 59 recettes   (en Pdf téléchargeable)

Exemples de présentation de cette liste de recettes téléchargeable :

Recette N° 11 : Brûlures 2
Plante : Lannea Microcarpa (Sabga en Mooré – Ekyu en Lyélé – Kakyô en Nuni)
Mode d’emploi : (Feuilles fraîches)
Tremper dans du lait frais; recouvrir la partie brûlée, renouveler 1 fois par jour.

Recette N° 12 : Brûlure 3
Plante : Annona Senegalensis (Karkudga en Mooré – Edôwolo en Lyélé – Kawala en Nuni)
Mode d’emploi : (Ecorce du tronc) 10 cm x 5 cm
Couper en petits morceaux cuite dans 100 grammes de beurre de karité – 10 minutes d’ébullition – enlever les morceaux d’écorce, badigeonner l’endroit brûlé matin et soir (avec plume de poule ou de pintade) pendant 5 à 6 jours. Pansement facultatif.

Recette N° 13 : Dents cariées – Rage de dents
Plante : Acacia Marostachya (Zamenega en Mooré – Zyomo en Lyélé – Sani en Nuni
Mode d’emploi : (Écorce de racine) La taille d’une main
Bouillir 20 minutes dans 1 litre d’eau. Bains de bouche – 1/2 verre trois fois par jour, 2 à 3 jours.

Recette N° 14 : Diabète
Plante : Spondias Mombin (Nobga en Mooré – Manlu en Lyélé – Momola en Nuni)
Mode d’emploi : (Feuilles) Une cuillérée à soupe
Plonger dans 1/4 de litre d’eau bouillante, recouvrir, laisser refroidir, boire en deux fois, le matin et le soir. Traitement très long.

Recette N° 15 : Diarrhées, Amibiases, Dysenterie
Plante : Euphorboa Hirta (Walbiisum en Mooré – Bullibiisum en Mooré – Bôyila en Lyélé – Dmekolo en Nuni)
Mode d’emploi
1°. Pour adultes : (4 à 5 têtes de 5 cm).
Rincer à l’eau propre, croquer et avaler avec 1/2 verre d’eau, trois jours de suite.
2°. Pour les bébés : (un brin terminal de 5 cm)
Laver à l’eau, pilé et mélangé à 2 cuillerées de bouillie prête à manger, matin et soir, deux à trois jours.

Recette N° 16 : Diarrhées de fermentation, flatulence
Poudre de charbon de bois, une cuillérée à café
Mettre dans la bouche, avaler avec un verre d’eau, matin, midi et soir, deux jours.

Recette N° 17 : Diarrhées rebelles du nourrisson
Plante : Combrtum paniculatum (Rand-sablega en Mooré – Damankolu en Nuni)
Mode d’emploi : (Feuilles)  7 à 8 feuilles
Bouillir dans 1/2 litre d’eau; filtrer, donner une cuillérée à soupe toutes les heures – ajouter un peu de sucre.

Pour voir directement l’article d’origine de SEDELAN sur leur site :  Pharmacopée traditionnelle : Richesses médicinales du Burkina Faso.
Important :
On y trouve toutes les photos des plantes burkinabè utilisées dans les recettes

Mil’Ecole – Août 2015