Agriculture durable

Compostage de la jacinthe d’eau en aérobiose

–  Recette  –

 L’expérimentation et la pratique ont lieu dans les villages de la commune de Sô-Ava situés au bord du lac Nokoué au Sud du Bénin, grâce aux formations assurées par l’ACED (Actions pour l’Environnement et le Développement Durable)

–     Étape 1 : Ramassage/ Collecte de la jacinthe d’eau à l’aide de pirogues non motorisées
–     Étape 2 : Séchage de la jacinthe d’eau collectée sur terre ferme jusqu’à réduction de 50% d’humidité, soit environ la moitié du poids initial
–     Étape 3 : Fabrication du tas de compostage en aérobiose avec mélange de
85% de jacinthe,
2% de fumier,
3% de cendre,
10% de pailles sèches ou résidus de récolte
–     Étape 4 : Construction d’un toit de protection du tas servant à limiter l’évaporation et l’infiltration de pluies trop violentes
–     Étape 5 : Aération, retournement et arrosage tous jours les 20 seulement durant les deux premiers mois de compostage, soit 3 fois au total
–     Étape 6 : Maturité du compost (après 60-75 jours environ) le compost est mûr lorsqu’il a atteint une couleur sombre, que plus aucune odeur de pourriture ne s’en dégage, que l’on y retrouve plus de gros résidus, et qu’il possède une texture friable au touché

Pour obtenir cette recette en PDF téléchargeable voir :
La fiche technique de « recette » du compost à base de jacinthes d’eau

Jacinthe-d-eau3
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Jacinthe-d-eau2

Le compost de jacinthe d’eau en production maraîchère

 Les cultures maraîchères ont besoin de différentes doses d’éléments nutritifs pour donner de meilleurs rendements.
Le projet d’amélioration de la production maraichère a conduit, grâce à un chercheur de l’université d’Abomey-Calavi, une expérimentation agricole de façon participative avec les maraichers pour définir les itinéraires agroécologiques d’utilisation du compost pour trois cultures principales :
la tomate, le piment et l’amaranthe.
En gros,
–     20g (une poignée) pour les légumes fruits tomate et piment et
–     30g (une poignée ½) pour l’amaranthe (feuille).

Voir les fiches techniques (en pdf) réalisées par l’ACED :
Fiche technique de la production de la tomate avec le compost de la jacinthe d’eau
Fiche technique de la production de l’amaranthe avec le compost de la jacinthe d’eau
Fiche technique de la production de piment avec le compost de la jacinthe d’eau
Voir aussi quelques vidéos réalisées par l’ACED en 2015 et 2017

Les éléments de cette recette ont été tirés d’un article du site de l’ACED
–    Des itinéraires techniques agroécologiques pour optimiser l’utilisation du compost
Et aussi de l’article
(page 17) d’AGRIPAD de Février 2015
–    Bénin, pour lutter contre les espèces envahissantes, le Centre ACED initie le compostage aérobie à partir de la jacinthe d’eau

CONTACTS et LIENS de l’ACED
qui a assuré la formation de ce compost et le suivi

Adresse postale : BP 660 Abomey-Calavi, Bénin
Tél: (+229) 21 36 32 36  //  (+229) 69 36 21 21
Email : contact@aced-benin.org
Site : ACED-Benin
Page Facebook ACED ONG 
Voir aussi notre article dans Burkina Doc :
–   ACED (Actions pour l’Environnement et le Développement Durable)

Voir aussi nos articles :
 Composts, Fertilisants bio, Microorganismes Efficaces (EM) – recettes
–  Faire du compost au Sahel en 8 semaines
– 
Pour améliorer l’alimentation du bétail en brousse – avec fiches recettes (volaille et ruminants)
–  Une alimentation équilibrée en brousse est possible au Burkina Faso 
– 
Pour assurer la croissance rapide d’un arbre planté au Sahel : le puits racinaire
–  
Insecticides, fongicides, herbicides biologiques
et autres…
dans notre rubrique : Techniques agroécologiques et ressources agricoles au Sahel 
Et aussi sur des structures et centres de formation pratiquant l’agroécologie au Burkina et pays alentours. voir notre rubrique :
–   Agroécologie Afrique
En particulier cet article qui rassemble la présentation de plus de 70 structures actives au Burkina avec localisation, contacts et liens
–  
Des structures agroécologiques au Burkina Faso 

Mil’Ecole – Septembre 2019