Agroécologie Afrique

  Agroécologie Bénin –

Tout comme au Burkina Faso et au Mali, l’agroécologie est en plein développement au Mali. Les approches diffèrent d’un acteur à l’autre mais toutes prônent une agriculture familiale qui se développe en améliorant les sols sans pesticides ni fertilisants chimiques et essaiment par formations sur le terrain.
Mais au Bénin comme ailleurs, rien n’est gagné :
Selon le collectif STOP Pesticides 1 milliard de FCFA de subvention ont été alloués en faveur d’importation d’engrais chimique pour les fruits et légumes  par le gouvernement en avril 2018

Nous tâcherons de rendre comptes de ces structures au fur et à mesure que nous les découvrirons.

Vous trouverez en bas de page une carte Google Maps où sont localisés un certain nombre de lieux agroécologiques et de développement innovant et durable (certains avec grande précision !) avec pour chacun,  photos et une notice (petite présentation, contacts et liens)
Voir aussi nos articles dans la rubrique : Techniques agroécologiques et ressources agricoles au Sahel  Périmètre bocager, composts, fertilisants divers et insecticides bio, plantes médicinales, arbres et alimentation en brousse

Pour chacune de ces structures, un article leur est consacré dans lequel vous trouverez
Localisation – Présentation – Contacts et Liens

  • La Ferme Songhaï, une ferme bio comme modèle pour l’Afrique.
    Située à Porto Novo, elle a 3 autres sites à Savalou, Parakou et Lokossa-Kinwédji au Bénin
    Le centre Songhaï s’est consacré sur tous ses sites à la formation, à la production, à la recherche et au développement entrepreneurial axé sur l’agriculture intégrée (production, énergie, transformation, consommation)
    Crée en 1985
    à Porto-Novo sur 1 hectare de terre elle essaime aujourd’hui au Bénin, dans toute la sous-région et au-delà grâce à ses formations
    Depuis 2002 Songhaï vit sur ses fonds propres, elle a même aujourd’hui la capacité de développer de nouvelles infrastructures et technologies.
    Voir l’article
  • Les Jardins de l’Espoir  
    Les Jardins de l’Espoir sont un groupe de jeunes très dynamiques organisés en coopérative, pratiquant et promouvant l’Agroécologie au Bénin. Ils disposent de 5 fermes de productions : Djougou, Seme kpodji , Togoudo et Tori – Bossito, plus une cinquième.
    Ils organisent régulièrement des formations de 7 jours sous la forme d’Agro Boot Camp
    Lire l’article
  • ORAD (Organisation des Ruraux pour une Agriculture Durable)
    et la ferme Tchaoun Fora (ou Tchaou Forad)
    Ils sont situés au nord du Bénin dans la région de Djougou. Avec ses 45 adhérents et son président Omer AGOLIGAN, ils ont organisé un réseau local de conservation des semences paysannes traditionnelles et en collaboration avec l’association BEDE ((Biodiversité : Échanges et Diffusion d’Expériences) ils participent depuis 2014 à une recherche-action pour la production du niébé en agroécologie paysanne au Bénin avec le professeur Amadou COULIBALY, enseignant à l’IPR de Katibougou (Koulikoro Mali)
    Lire l’article
  • APAF-Bénin (Association pour la promotion des arbres fertilitaires, de l’agroforesterie et la foresterie)
    APAF-Bénin vulgarise des techniques agroforestières en milieu rural béninois en particulier dans les zones forestière et permet les cultures de café, cacao et aussi bananiers, ignames, taros et autres productions vivrières ou maraîchères sans pesticide ni apport phytosanitaire et sans détruire la forêt. Il se développe actuellement dans la région de Dassa (Lema, Tchakaloke, Banikoara…) .
    Le concept technique et méthodologique agroforestier original consiste à associer des arbres fertilitaires et des arbres forestiers avec les cultures. Il a été expérimenté au départ, avec grand succès, par l’APAF au Togo depuis 1991.
    Voir l’article
  • La Ferme-Ecole SAIN (Solidarité Agricole Intégrée)
    Située dans le village Kakanitchoé à 12 km de Adjohoun
    SAIN est une Ferme agroécologique de productions agricoles, animales et de transformation, mise en place depuis 1998. Elle offre des formations longues et courtes durées, hébergement à la ferme, restauration et séjours Nature.
    Voir l’article
  • CREDI-ONG
    Agit sur les 3 villages de Kpotomey, Zinvié, Abomey-Calavi, département de l’Atlantique
    CREDI-ONG a œuvré de nombreuses années pour la création du Parc Naturel Communautaire de la Vallée du Sitatunga. Elle a été désignée en qualité de structure technique pour répondre au double défi de protection des milieux naturels et d’aide au développement des populations.
    Lire l’article

La ferme Biosphère et Traditions –  De la ferme à la table
Située sur la commune de Pahou, département de l’Atlantique
La ferme agroécologique, créée en 2017,sur une surface de 1 ha, propose une grande gamme de légumes, de fruits, de plantes aromatique et médicinales.
Elle fait des essais avec différents composts et des associations de cultures
La ferme accueille de nombreux stagiaires aussi bien des jeunes étudiants que des jeunes déscolarisés
Voir l’article

  • ECOLOJAH et CEVASTE –  La famille Jah .
    Père Jah et Mère Jah sont fondateurs du CEVASTE (Centre d’Expérimentation, de Valorisation de l’Agroécologie, des Sciences et Techniques Endogènes) et d’ECOLOJAH, Ecole endogénie – jardin de la fraternité. Une école primaire sociale et humanitaire qui met en avant l’écologie et l’histoire panafricaine. Ils sont basés sur un terrain dans la forêt classée pour bois de chauffe de Pahou près de Ouidah, où ils pratiquent l’agroécologie et le reboisement.
    Voir l’article
  • Biophyto Benin – Leader du neem au Bénin
    Une entreprise de fabrication et de commercialisation d’engrais et pesticide 100 % naturels à base de neem, crée en 2011.Deux centres de fabrication basés à Allada Togoudo (à 2 h de route de Cotonou) et Glazoué (Centre-Sud)
    Gildas Zodom, directeur, a été lauréat du Prix “Jeune entrepreneur(e) francophone » en 2017
    Lire l’article
  • ACED (Actions pour l’Environnement et le Développement Durable)
    Située dans la commune d’Abomey-Calavi, dans le Sud-Bénin
    ACED est une organisation à but non lucratif créée le 16 juin 2009. Elle mène un travail sur plusieurs fronts : Développer le compost de la jacinthe d’eau, améliorer la gestion de la mangrove, développer l’agriculture urbaine à Cotonou, améliorer la résilience de la pêche continentale.
    Elle a lancé avec ses partenaires en 2019 une compétition sur la mise en œuvre des campagnes pour la conservation de la biodiversité au Bénin qui ont vu 6 ONG lauréates.
    Voir l’article

Voir aussi les notices d’autres structures agroécologiques, avec leurs contacts et liens (et des photos),  placées sur la carte google ci-dessous, dans la rubrique « Agroécologie Bénin » :
SECAAR :
–  Jardin d’Eden
/Allada/Centre de permaculture et d’agroécologie
–  Coopérative IFEDOUN/Kpakpaza, Glazoué/Femmes qui ont obtenu sécurité foncière
ACED – Prix C4C 2019
–   BEES Ong
/Ketou/Jardin médicinal
–   ODDB Ong/Bonou/Elevage d’aulacodes
–   ACT-DEV Ong/Godomey/Forêt Marécageuse de Lokoli/Maraîchage agroécologique
–   ECO-BENIN/Bouche du Roy/Protéger la mangrove
–   CREDEL Ong/Ouidah lagune/Atelier d’Analyse Participative des Risques et de Vulnérabilités dus aux changements climatiques présents et futurs. Améliorer certaines pratiques agricoles
Espace Moringa BIO/Cotonou/Parakou/ la production, la transformation et la commercialisation
Marché Eco-Fermier Cotonou

Lire la carte

Sur la carte,  choisir une icône (puis « plus d’infos » sur mobile). Vous trouverez notices avec contacts (quand nous les avons trouvés), liens photos et parfois vidéos.

Mil’Ecole – Septembre 2019