Agriculture Durable

Action pour la Promotion des Initiatives Locales (APIL)

APIL est une ONG Burkinabè, partenaire de l’ONG Autre Terre (Belgique)
Localisée à Kaya et à Ziniaré, elle développe ses activités dans les villages :

    • du Centre Nord (Provinces de Sanmatenga, Namentenga et Bam)
    • et sur le Plateau central (provinces d’Oubritenga, Kourwéogo et Ganzourgou)

Objectifs d’APIL

  • Améliorer l’élevage bovin,
  • Développer l’apiculture,
  • Renforcer les capacités des paysans dans la gestion de leurs activités et de leurs structures
  • Promouvoir les initiatives locales des populations par le développement des Activités Génératrices de Revenus (AGR)
  • Développer les entreprises de transformation : miellerie et laiterie et les conduire à leur autonomie financière.

Les domaines d’APIL

  • L’alphabétisation/formation
  • La promotion des activités pastorales
    • avec la création en 2004 d’un centre d’élevage rationnel, près de Kaya, qui cherche à améliorer la race locale pour la rendre mieux adaptée et plus productrice en lait et en viande.
  • La promotion des activités apicoles
    • avec un Centre de promotion Apicole du Sanmatenga (CPAS) à Kaya mis en place avec le soutien de AUTRE TERRE.
  • La promotion des activités d’agriculture, de maraîchage et  dagroforesterie
    • Aménagement des terroirs (cordons pierreux végétalisées)
    • Réalisation de fosses fumières
    • Education environnementale
    • Appui en matériel agricole
    • Formation des producteurs sur les techniques de restauration et récupération des terres
  • La promotion féminine
    • Formation en gestion comptables et financières
    • Soutien financier

Aujourd’hui  20 comités locaux de gestion de crédits sont formés au mécanisme de gestion des crédits ruraux et sont capables de suivre et de conseiller les bénéficiaires

  • L’autonomisation financière
  • La laiterie est aujourd’hui autonome financièrement.
  • En ce qui concerne le centre d’élevage, le processus d’autonomisation financière est en cours
  • En ce qui concerne la miellerie : APIL fournit à crédit des ruches modernes et équipements aux apiculteurs. Mais les producteurs restent libres de décider de la quantité de miel qu’ils vendent à la miellerie d’APIL et de celle qu’ils préfèrent vendre eux-mêmes sur le marché local pour éviter le risque que les consommateurs locaux n’aient plus accès au miel local.

2 vidéos qui présentent les activités d’APIL :

Dynamique au sein de l’ONG APIL

Centre Agroécologique d’APIL à Bissiga

Le centre agroécologique de l’ONG APIL est situé à Bissiga, dans la commune de Zitenga, province Oubritenga, non loin de Ziniaré. Aménagé sur 4 hectares, ce centre comprend une zone agricole, une zone apicole, une zone environnementale et une pépinière
Ils ont une salle de formation d’une capacité de 60 places assises, et une crèche pour les enfants des apprenantes.

Le 30/05/2016 L’AIB Agence d’Information du Burkina publie :
« Quarante-cinq (45) producteurs des régions du Plateau Central et du Centre Nord ont été formés aux techniques de production et de gestion de pépinières, les 26 et 27 Mai 2016 dans le centre agroécologique à Bissiga… »
Voir : Promotion de l’agroenvironnement au Centre Nord et au Plateau Central

Pour accéder à leur site : Action pour la Promotion des Initiatives Locales (APIL)
Emailapil@action.net
Tel Ziniare :  (+226) 25 30 99 40
Tel Kaya : (+226) 24 45 07 62

facebook1

Vous trouverez  un entretien avec Benoit Naveau sur l’union de l’agroécologie et de l’économie sociale et solidaire (ESS) au Burkina Faso. Propos recueillis le 24 juillet 2012 par Mathilde Lecler (CFSI) : Nourrir les villes par l’agriculture familiale durable
« Avec l’association APIL, nous avons créé des unités économiques rentables [miellerie, laiterie] pouvant financer ses activités sociales. Dès que l’autonomie financière a été atteinte, la production et la commercialisation ont très vite augmenté et APIL a engagé un manager pour les gérer…. »
Benoît Naveau est chargé des partenariats en Afrique de l’Ouest de l’ONG belge Autre Terre  qui est membre fondateur du collectif citoyen pour l’Agroécologie, élaboré en 2015 au Burkina Faso. Voir en Pdf téléchargeable : Déclaration/Memorandum du Collectif Citoyen pour l’Agro-Ecologie

Voir aussi notre article dans BurkinaDoc : Autre Terre, ONG belge
qui rend compte des partenariats d’Autre Terre avec les associations burkinabè  : APIL (Action pour la promotion des initiatives locales), ATAD (Alliance technique d’assistance au développement), Le Baobab (Association d’entraide pour le Burkina Faso), le Conseil national de l’agriculture biologique (CNABio),  Asmade,  AJADD et AJSFB

APIL est aussi soutenu depuis 2008 par l’association Belge, SOS Faim
Voir leur article : Une solution : Le maraîchage irrigué

Voir aussi d’autres acteurs burkinabè
dont les techniques se rapprochent des Agroécologistes

Ceux pour lesquels nous avons fait des articles spécifiques dans notre rubrique Agriculture Durable de BurkinaDoc :

Voir aussi :
Une alimentation équilibrée en brousse est possible au Burkina Faso
Arbres de brousse et sécurité alimentaire au Burkina Faso

Août 2014 par Mil’Ecole – Revu Août 2017