Agriculture Durable

Planter des arbres au Sahel sans arrosage durant la saison sèche

Le semis-direct

Méthode adaptée aux terres sableuses

Planter des graines d’espèces locales sans irrigation, sans fertilisants (naturels ou chimiques), ni pesticides dans les terres sableuses des zones sahéliennes qui reçoivent seulement 225 mm de pluies suivies de 8 mois sans pluie par an, et où il fait 45°C durant 3 mois.

Le semis-direct c’est quoi ?

Expliqué par Eden Foundation qui a près de 30 ans de pratique dans les environs de Tanout au Niger et continué actuellement par Rewild.Earth (voir notre article) du côté de Zinder, Aroungouza et Diffa

Semis-direct _08

Le semis direct signifie que vous semez un arbre directement dans la terre sans l’arroser, au lieu d’élever une jeune plante dans une pépinière protégée et de la transplanter plus tard.

Bien que la plante se développe lentement, la plante vivace crée un système de racines extensif. Ceci permet à la jeune plante d’atteindre l’humidité restante dans le sol longtemps après la fin de la saison des pluies.

Les jeunes plantes élevées dans une pépinière produisent par contre une plante beaucoup plus grande mais elles possèdent un système de racines inadéquat. Ainsi elles ne peuvent pas survivre sans irrigation pendant la saison extrêmement sèche.

Semis-direct _09
Semis-direct _06
Semis-direct _10
Rewild.Earth _05
Semis-direct _03

Cliquer sur une des photos pour ouvrir un diaporama (Pdf) présentant
Différentes espèces locales de semences du Niger et germination, proposées par Rewild.Earth

Présentation de réalisations sur terrain d’essai de semisdirect
menées par Rewild.Earth en 2018

Sur environ 1 ha enclos, (pour les protéger des troupeaux) ils tracent divers carrés avec leurs diagonales séparés les uns des autres.
Dans un carré ils ensemencent plusieurs graines de la même espèce aux différents points
mais chaque carré est ensemencé d’une espèce indigène différente.
Ceci pour obtenir une diversité d’espèces dans le reverdissement. L’ensemencement se fait dès le tout début de la saison des pluies.

Semis-direct _01
Semis-direct _02

Ils surveillent les germinations chaque semaine durant 20 semaines …Le tout est scrupuleusement identifié et noté.

Rewild.Earth propose  à la vente des semences de 85 espèces indigènes du Niger, qu’il sème selon cette méthode, soigneusement collectées, biologiquement traitées, avec des instructions d’usage détaillées sur chaque enveloppe.
Voir la liste : La liste des semences d’arbres forestiers et fruitiers disponibles de Rewild.Earth
Voir aussi nos article :
–  Rewild.Earth : reverdir le Sahel avec près d’une centaine d’espèces locales en semis-direct, sans irrigation, sans fertilisants (naturels ou chimiques), ni pesticides.
–  Arbres de brousse et sécurité alimentaire au Niger dans lequel sont présentés 20 arbres autochtones du Niger au potentiel nutritif.
–  Sahara Sahel Foods : développer des aliments commercialisables à partir d’arbres indigènes du Niger.

 

C’est une méthode très adaptée aux terres sableuses du Niger

Mais elle ne correspondra pas aux terres latéritiques où la couche de terre arable a rarement plus de 20 cm d’épaisseur sur une couche de latérite devenue aussi dure que de la pierre. Les racines d’un jeune arbre ne peuvent pas les traverser. Voir : La méthode du Puits racinaire

Semis-direct _05

Sahel : terre sableuse

Semis-direct _04

Le semis-direct

Semis-direct _07

Sahel : terre latéritique

Puits_racinaire_2

Le puits racinaire

CONTACTS ET LIENS

Rewild.Earth
Arne Victor Garvi,
Chief Executive Officer
– Adress :
BP 273, 7000 Zinder, Niger Republic
– Telegram/WhatsApp :
(+227) 93 25 62 18
– Tel :
(+227) 89 82 95 93
– Skype:
avgarvi
Email : info@rewild.earth
Facebook Rewild.Earth
Site Rewild.Earth
www.linkedin.com/in/arnegarvi

Site Eden Foundation

Partenaire Sahara Sahel Foods
Tel : (+227) 20 51 26 07
Email : info@saharasahelfoods.com
Facebook Sahara Sahel Foods
Site Sahara Sahel Foods
Commandes de produits Sahara Sahel Foods :
Par email : vente@saharasahelfoods.com /  info@saharasahelfoods.com
–  Par tel : (+227) 93 84 74 58 ou (+227) 93 84 74 56

Pour voir nos articles dans BurkinaDoc de Mil’Ecole sur :
L’agroforesterie au Niger
(zone de Zinder) :
–  Sahara Sahel Foods 
Développer des aliments commercialisables à partir de 20 arbres indigènes du Niger
–  Rewild.Earth 
Reverdir le Sahel nigérien avec des espèces locales forestière et alimentaires en semis-direct
–  Le semis-direct : méthode adaptée aux terres sableuses
Planter des arbres locaux au Sahel sans arrosage durant la saison sèche 
–  Arbres de brousse et sécurité alimentaire au Niger
Présentation de 20 arbres autochtones au potentiel nutritif

L’agroforesterie au Burkina Faso (dans les régions centrales) :
–  Arbres de brousse et sécurité alimentaire au Burkina Faso
Présentation de 20 arbres autochtones que les populations de ces régions utilisent pour se nourrir
–  Le puits racinaire : méthode adaptée aux terres latéritiques
Planter des arbres locaux au Sahel sans arrosage durant la saison sèche
–  Tiipalga
Des actions de mise en défens et de Régénération Naturelle Assistée (RNA)
–  L’APAF au Burkina Faso
Leur méthode est de développer la plantation d’arbres fertilisants locaux dans les champs cultivés
–  Arbres fertilitaires et champs agroforestiers avec l’APAF
Le choix des arbres fertilitaires locaux et leur implantation dans les champs cultivés
–  Le périmètre bocager au Sahel
Méthode agro-sylvo-pastorale d’aménagement des terres sahéliennes : basée sur des haies vives entourant les champs cultivés et des arbres dans l’axe des champs et le creusement de banca pour piéger l’eau de pluie

L’agroforesterie dans les régions forestière du sud de l’Afrique de l’Ouest
– 
APAF-Togo  –  APAF-Côte d’Ivoire
Développer les cultures en reconstituant la forêt dégradée
–  Arbres fertilitaires et culture multiétagée en zone forestière avec l’APAF
Méthode pour allier cultures et forêt

Mil’Ecole – Décembre 2020