Agroécologie Afrique de l’Ouest
–  Burkina Faso  –

La ferme pilote de Filly (AFW)
Antenne de la ferme pilote de Guiè

The pilot farm Filly, affiliated to the pilot farm Guiè
Die Pilotfarm Filly, zu dem Pilotfarm Guié verbundenen

C’est regroupée dans l’Association Filly Wémanegré (AFW) que la ferme pilote de Filly se développe avec les agriculteurs des villages alentours. Elle fait partie du réseau TERRE VERTE, ONG burkinabè, tout comme les fermes pilotes de Guiè (AZN), de Goéma (ATG) et de Barga (Weofinti).  Toutes développent  un système bocager   de production agricole en maîtrisant l’eau de pluie où elle tombe, en substituant à l’agriculture extensive et les problèmes qu’elle engendre au Sahel (surpâturage, érosion et feux), les méthodes culturales présentées sur le site de TERRE VERTE,
Située beaucoup plus au Nord du Burkina par rapport à la ferme de Guiè, la ferme de Filly a une saison des pluies encore plus courte et plus capricieuse.
Ce qui frappe d’emblée sur cette ferme c’est la gestion des eaux de pluie afin de rendre des terres stériles, brûlées par le soleil, capables de produire : la diriger, l’empêcher d’inonder les récoltes ou d’éroder les sols. 

–   It develops the same farming methods presented on the GREEN EARTH site, but located much further north of Burkina from the farm Guiè the Filly farm has a rainseason even shorter and more erratic rains
What is immediately noticeable about this farm is the management of rainwater to make barren sunburned soil capable of producing crops.
–   Es entwickelt sich die gleichen Methoden der Landwirtschaft, die auf der GRUNEN ERDE Website präsentiert sind. Aber viel weiter nördlich auf Burkina als die Pilote Farm Guiè liegt der Filly Farm. So hat er eine noch kürzere Regenzeit mit erratischen Regen

Was ist sofort spürbar, ist das Management von Regenwasser um unfruchtbar verbrannt Boden zu fähig Kulturen zu machen.

Voir le site de TERRE VERTE.   Voir aussi nos 2 articles : La ferme pilote de Guiè (AZN), et La ferme pilote de Goéma (ATG)

–   GREEN EARTH  : Integrate environmental protection in rain-fed agriculture in the Sahel, Burkina Faso
–   GRUNE ERDE :Die Integration der Schutz der Umwelt in der Sahel-Landwirtschaft in Burkina Faso.
English, Deutsch, Nederlandse… Go to their website. They made many articles to explain their way. You can choose your language to read. There are flags, choose and click.

Filly_creusage1
Filly_creusage2

Le façonnage du sol à la force des bras pour retenir l’eau

–   Huge bullis (ponds) and bunds are built to direct and control and keep rainwater where and when it falls…
–   Riesige bullis (Teiche) und kleine Dämme sind gebaut um Regenwasser zu lenken, kontrollieren und halten, wo und wann es fällt

Dans les périmètres bocagers :
–  Construire digues et diguettes pour amortir l’érosion des sols due au ruissellement massif des eaux sauvages ;
–  Creuser des tranchées, bullis et bankas pour récupérer ces eaux et favoriser leur infiltration.
A l’extérieur des périmètres :
–  Créer des bullis (géants)pour stopper de forts courants d’eaux qui provoquent une forte érosion du sol, protéger les périmètres bocagers et retenir l’eau.
Ils permettent également à la population locale de pouvoir réaliser à la fin de la saison des pluies des cultures maraîchères et de planter des arbres fruitiers qui demandent une plus grande quantité d´eau.
Pour voir détails et photos : Rapport annuel de la ferme de Filly 2010
Voir aussi notre article : Le périmètre bocager au Sahel

Filly_bulli1
Filly_bulli2
Filly_bulli3

Bullis et bankas

Comme à la ferme de Guiè, la ferme de Filly dispense des formations aux paysans in situ dans leurs parcelles ou en visites d’étude. Voir nos articles :
–  Sourgou, Ouoro, Wettin et Rialo visitent les fermes pilote de Guiè et Filly
– 
Visite à la ferme-pilote de Filly, récit d’un périple (octobre 2013)

Visite de la ferme par Mil’Ecole avec des paysans de 4 villages du Sud de Koudougou, octobre 2013
Pilote farm Filly visited by Mil’Ecole with farmers from 4 villages of South Koudougou, october 2013
Eine Besichtigung der Farm Filly von Mil’ecole mit Bauern aus vier Dörfern Süd Koudougou, Oktober 2013

Historique de la ferme

Mise en place de la ferme, octobre 2007
Ils ont :
–   procédé au bornage du terrain de la ferme dont la superficie est de 15 hectares par les services des Domaines et de la Publicité Foncière du Yatenga ;
–   construit logement, cuisine, local de gardien ;
–   installé un forage ;
–   réalisé le premier périmètre bocager 23 hectares (Manegrewayan) avec l’aide de Benoît GAGRE, technicien à la Cellule d’Aménagement Foncier de la ferme pilote de Guiè.
Pendant deux mois (décembre 2007 et janvier 2008), 2 femmes volontaires ont pris connaissance du fonctionnement d’une pépinière et des techniques de production des essences couramment utilisées dans les aménagements ruraux. La pépinière est une activité intégrante de la ferme qui servira à fournir :
–   les plants des arbres de routes, des axes des champs, des bords des bankas ;
–   et les arbustes des haies vives et mixtes.

Pour voir détails et photos :  Rapport annuel de la ferme de Filly 2007-2008

Filly_pépinière2

En 2011 dans leur pépinière,
ils ont produit 600 plants
de
Faidherbia albida (Zaanga, cad)
Ces arbres de contre-saison, perles du Sahel.
Ils perdent leurs feuilles à la saison des pluies
et donnent de l’ombre à la saison sèche…
De plus ils rechargent les sols en azote essentiel au développement des céréales…

Filly_pépinière1

Création du 2d périmètre bocager de 86 ha (Zamtaoko) 2008-2009

  • Arpentage du terrain et défrichage des layons.
  • Creusage manuel de la déviation des eaux de ruissellement
  • Traçage et creusage des tranchées
  • Répartition des lots (36 propriétaires de « champs »)
  • Étude et creusage des retenues d’eau « bankas » (dans chaque champ)
  • Creusage des trous de piquets, leur fixation et pose de la clôture.
  • Plantation de la haie vive mixte et fixation des portes des périmètres bocagers
  • Entretien des haies vives mixtes et d’arbres des routes.

Pour voir détails et photos : Rapport annuel de la ferme de Filly 2009

Filly_clôture1
Filly_clôture2

Pose de clôture et porte couchée qui empêcheront le passage des animaux en divagation

Tout ceci n’est qu’un aperçu de leurs activités.

Pour suivre tous les travaux très détaillés et illustrés de la ferme, ils ont un site où l’on peut retrouver tous les rapports annuels et trimestriels où leurs activités sont si bien décrites que nous avons l’impression de voir se créer cette ferme d’année en année. Voir :
Filly, la ferme des Yaadsé

CONTACT

Pamoussa SAWADOGO
–  Tél : (+226) 40 55 25 94 ou (+226) 76 42 83 16
ou encore (+226) 70 04 98 53
–  Adresse mail : filly.afw@eauterreverdure.org
Comme à Guiè, ils reçoivent à la ferme entre 7 h le matin et 15 h l’après midi sauf le weekend. Le samedi, exceptionnellement sur demande. D’une manière générale prévenir par mail, tel ou SMS.

Voir les articles de 2 autres fermes du réseau TERRE VERTE dans notre site BurkinaDoc de Mil’Ecole :
La ferme pilote de Guiè (AZN)   et   La ferme pilote de Goéma (ATG)

Voir aussi dans notre rubrique « Techniques agroécologiques au Sahel et Afrique de l’Ouest » les techniques mises au point par le réseau TERRE VERTE :
  Le périmètre bocager au Sahel
aménagement et  techniques agricoles permettant de restaurer les terres dégradées et d’augmenter durablement les rendements en piégeant l’eau de pluie dans les champs ;
– Planter des arbres au Sahel sans arrosage durant la saison sèche :
 Le puits racinaire : méthode adaptée aux terres latéritiques.
Creuser un puits pour traverser la couche latéritique dur comme la pierre qui se trouve à 20cm des terres arables, le remplir de terre friable et planter le petit arbre au début de la saison des pluies.

Voir nos autres articles sur l’Agroécologie au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Mali, au Togo, au Niger et au Sénégal

Lire la carte

Sur la carte,  choisir une icône (puis « plus d’infos » sur mobile). Vous trouverez notices avec contacts (quand nous les avons trouvés), liens, photos et parfois vidéos

Août 2014 par Mil’Ecole